POUVOIR

Les ambitions de certains élus haut-savoyards pour Annecy 2018 correspondent-elles aux attentes citoyennes ? :

- A partir d'informations précises et chiffrées, les élus du Comité d'organisation ont toujours refusé de procéder à une vaste consultation publique. Le débat contradictoire qui peut les mettre en difficulté est ainsi évité.

 

- Plusieurs référendums locaux ont annulé des candidatures. Ce fut le cas pour Aoste et Val Gardena (Italie), Obergoms (Suisse), Lech am Arlberg et Innsbruck (Autriche) et Sierra At Tahoe (USA). Denvers (USA), cas le plus célèbre, se retire après avoir été retenu par le C.I.O. Grâce à un référendum, Los Angeles 84 a été payé uniquement avec des capitaux privés.

 

- L’élan de la candidature n’est pas né d’une initiative populaire mais relève d’une démarche stratégique qui engage des fonds publics détournés des priorités locales.

 

- Afin d’éviter l’appropriation des JO à des fins politiques, pourquoi ne pas instaurer une rotation sur quatre sites permanents.

 

- Communiquer sur les valeurs et la fête olympique ne peut tenir lieu d'information citoyenne.

 

- Saisis par la candidature, les élus oublient leur engagement pour la loi littoral, loi visant à préserver les grands lacs alpins du bétonnage.

 

- Les promoteurs des JO passent outre aux problèmes de risques naturels avec le tremplin en zone avalancheuse à la Clusaz et le risque d'inondation de la plaine de Passy par le Glacier de Tête Rousse.

 

- La plupart des élus locaux ont une méconnaissance totale du contenu du dossier qui change constamment de configuration.

 

- La candidature est engagée dans une course contre la montre, démontrant un dossier de plus en plus impossible à réaliser.

 

- L’autocensure des élus savoyards est surprenante face au concept de JO imposé par un noyau strictement annecien.

 

- Le sport activité de plaisir et de respect se transforme et bascule dans les pires dérives : financières, humaines, médicales, éthiques.

Doit-on continuer à promouvoir et regarder le sport du bizness, du mensonge, de la tromperie, de la corruption ?

 

 

Nos Arguments :

 

Cliquez sur les images

(Rigaut :

Maire d'Annecy)