POLLUTION

 

Suivez la pollution de l'air :   TransAlp'Air   -    Atmo-Rhône Alpes

 

17 Février 2011 - L'Essor Savoyard

 

Alerte pollution à Annecy : des particules de poussière en suspension dans l'air

 

Mercredi 9 février, une association de surveillance de la qualité de l'air a déclenché le premier seuil d'alerte de pollution concernant Annecy et sa région.

Levé vendredi 11, l'air est toutefois resté concentré en particules de poussière jusqu'à la perturbation du lundi 14.

 

L'air d'Annecy est-il meilleur qu'ailleurs ? Réponse : non. En tout cas, la ville des Alpes n'est pas épargnée par les pics de pollution. Mercredi 9 février Air-Aps, une association de surveillance de la qualité de l'air, a déclenché le niveau de recommandation et d'information sur la pollution concernant Annecy. Il s'agit d'avertir les personnes les plus sensibles.

Les objectifs de qualités établis par l'Union européenne sont fixés à 30 microgrammes par m³ en moyenne. Or, la concentration en particules en suspension aurait dépassé les 80 microgrammes par m³, valeur limite pour enclencher le premier niveau. « Cela peut avoir des effets sur la santé des plus fragiles, avertit Mario Duval, responsable qualité de l'association, les personnes âgées, les jeunes enfants et les asthmatiques. » L'alerte mentionnait des particules dites PM10, des particules de grosse taille, qui, en général, sont retenues par les voies aériennes supérieures.

 

Brûler des végétaux : une source de pollution


Selon les professionnels, cette situation est plutôt rare à Annecy. Elle serait due aux conditions climatiques favorables dont profitait la région depuis quinze jours.

Le beau temps provoque une stagnation des masses d'air et empêche la dispersion des particules. Ces dernières peuvent avoir une origine naturelle comme le pollen ou l'érosion des sols.

Mais la plupart du temps elles proviennent surtout de l'activité humaine. « Ces particules viennent évidemment des voitures et des chauffages », explique Mario Duval.

Parmi les chauffages les plus polluants, figurent ceux alimentés au fioul.

« Pour éviter ce genre de situation on peut demander aux gens de rouler moins ou moins vite. En cette saison on peut difficilement leur demander de ne plus se chauffer. » Une autre pratique peut être la source de cette concentration : « Le pire est peut-être de brûler des déchets verts à l'air libre, c'est une source importante de pollution. Les gens le font souvent alors que c'est interdit par le règlement sanitaire. »

 

Une région en cuvette 

 

Dire que l'air des montagnes est pur est une belle idée reçue. La topographie des Pays de Savoie en fait une espèce de cuvette qui concentre ainsi toutes les masses d'air. « Les montagnes empêchent les vents de disperser les particules. » Dans la vallée de l'Arve, point de passage de nombreux camions, une étude a montré un taux de pollution inquiétant. « Depuis quatre ans la concentration en poussière est au-dessus des valeurs limites. » Il a été décidé de mettre en place un plan de protection de l'atmosphère pour cette zone. Il devrait être prêt d'ici la fin de l'année.

Mais cette semaine, les concentrations en particules étant tout près de la limite, l'alerte a successivement été levée puis rétablie. Néanmoins la préfecture n'a pas pris de mesure de restriction de la circulation sur le bassin annécien. L'alerte a été définitivement levée vendredi 11 février, mais la qualité de l'air est restée néanmoins médiocre jusqu'à l'arrivée de la dépression lundi 14. « Cela ne change rien, explique Mario Duval. Au lieu d'attendre à chaque fois que le vent souffle, que chacun pense à réduire ses émissions. »

 

 

11 Février 2011 - Transalpair

 

Lundi et mardi l'indice de la qualité de l'air était à un niveau de 7/10 (Médiocre), il était durant la visite du CIO ce mercredi 09 et jeudi 10 Février à 8/10 (Mauvais) ... heureusement qu'ils n'étaient pas venu pour l'air pur de nos plaines alpines !

 

Les relevés de la station automatique de Loverchy à Annecy.

11 Février 2011 - Qualité de l'air Annecy sur 4 jours
Cliquez sur les graphiques

Alors que la concentration de particules fines ( PM10 ) est alarmante : Annecy 2018 lève une épaisse fumée sur le Pâquier et le bord du lac en enflammant 2018 flambeaux et en tirant un feu d'artifice.

( voir les photos à la date du 10 Février 2011 )

 

 

08 Février 2011 - Le Dauphiné Libéré

 

Alerte à la pollution sur le bassin annécien

 

Le niveau d'information et de recommandation pour les particules fines a été atteint aujourd'hui dans le bassin Annécien. Selon l'observatoire de l'air en Rhône-Alpes, les conditions anticycloniques de ces jours limitent fortement la dispersion des polluants.

 

La concentration de poussières en suspension augmente régulièrement atteignant ce mardi 8 février le seuil d'information et de recommandation des personnes sensibles 'indice de qualité de l'air de 7/10 : médiocre, 8 étant mauvais).

 

Les prévisions météorologiques pour mercredi 9 février, n'engage pas la qualité de l'air vers une amélioration.

 

Air-APS prévoit une concentration de particules fines non-négligeable pouvant atteindre le seuil d'information.

 

Pour en savoir plus : le site de l'observatoire de l'air en Rhône-Alpes et celui de l'Air de l'Ain et des pays de Savoie (Air-APS).

 

Pour accéder aux relevés de l'agglo d'Annecy, cliquez ici

 

 

02 Février 2011Le Dauphiné Libéré

 

La qualité de l’air toujours mauvaise

 

Les conditions ne s’améliorent toujours pas dans le ciel de la vallée de l’Arve et cela risque de continuer. Le niveau d’alerte à la pollution de l’air aux particules fines sur les agglomérations de Cluses et de Sallanches est encore actif et devrait le rester plusieurs jours. Hier, Chamonix est également entrée dans la danse en enregistrant son premier dépassement du niveau d’information et de recommandations.

 

Comme depuis une semaine, la qualité de l’air est très mauvaise. Les concentrations sont importantes et les niveaux ont largement dépassé le seuil d’information du public et de diffusion des consignes sanitaires (jusqu’à 101 microgrammes par m³ d’air enregistrés par exemple dimanche à Sallanches pour une moyenne journalière de 85 µg/m³).

 

La persistance des conditions hivernales favorise l’accumulation de ces particules en suspension, qui pénètrent profondément par les voies respiratoires et s’accumulent ensuite dans l’organisme. Leur inhalation s’avère donc dangereuse.

 

Les personnes sensibles sont encore invitées par les autorités sanitaires à éviter les activités physiques et sportives intenses, et le cas échéant, à respecter leur traitement médical.

 

Par ailleurs, la baisse de 20 km/h de la vitesse sur la route a été également maintenue.

 

L’organisme de surveillance de la qualité de l’air Atmo ne prévoit pas d’amélioration d’ici 10 jours en raison des prévisions météo. Un beau temps froid et sec...

 

 

21 Octobre 2010 - Le Dauphiné Libéré 

 

Après la pollution record de 2009

 

Recourir à la mise en place d’un plan de protection de l’atmosphère (PPA) sur la vallée de l’Arve allant de La Roche-sur-Foron jusqu’à la vallée de Chamonix, afin d’enrayer la pollution, tel est l’enjeu que vient de se fixer l’État.

Plus ou moins contraint d’ailleurs. C’est à la demande d’associations plaignantes, en mars 2010, que le préfet face à son obligation légale, d’appliquer la Loi L.A.U.R.E, lançait ce processus. Un dispositif qui concerne pourtant des agglomérations de plus de 250 0000 habitants. Et il arrive à point nommé, telle une bouffée d’air pur dans cette vallée montagnarde où les polluants se dispersent moins bien qu’en plaine.

 

Décembre 2009, pollution record à Passy

 

En décembre 2009, l’Air de l’Ain et des Pays de Savoie (Air APS) annonçait dans un rapport critique, une pollution sans commune mesure au benzo (a) pyrène (BAP) sur la commune de Passy. Un polluant cancérigène. Les chiffres relevés par l’Air APS indiquaient une moyenne pratiquement quatre fois au-dessus de la valeur cible, à Passy en 2008. Cette découverte avait l’effet d’un tsunami. Les associations de protection de l’environnement (1), la population, médecins et soignants et élus demandaient des comptes. Sous la pression générale, Air APS mettait en place de nouvelles campagnes de mesures entre janvier et mars 2010. L’État par arrêté préfectoral du 20 février dernier, imposait à la société SGL Carbon - première source industrielle pointée du doigt, ndlr - des mesures destinées à réduire ses émissions de BAP. La convocation d’une commission locale d’information et de surveillance (CLIS) devrait améliorer l’information des habitants sur cette installation. Première éclaircie dans ce ciel bien noir, en avril, Air APS livrait contre toute attente des résultats, à la baisse, une réduction de 53,42 % de la pollution au BAP. Et c’est au cours d’une réunion publique en mai que le préfet s’engageait à l’élaboration d’un PPA.

 

Octobre 2010, l’État lance la création du PPA

 

Trafic routier international et touristique, industries, incinérateur de traitement des déchets, combustibles de chauffage... les sources de pollution sont nombreuses au pied du toit de l’Europe. Comme ailleurs. La commission européenne, en novembre 2009, a mis en demeure la France de respecter ses obligations environnementales. Dès lors ce PPA est la première mesure vraiment concrète dans la lutte contre la pollution. S’appuyant sur l’expérience de 25 PPA dans l’Hexagone, celui de vallée de l’Arve devrait voir le jour en juillet 2011.

 

 

28 Septembre 2010 - Pollution de l'air en vallée de l'Arve

 

Interview

 

Dans la vallée de l'Arve, de Boneville à Vallorcine, la qualité de l'air est médiocre. 41 jours par an de dépassement des normes sur certains composants comme le Benzo A Pyrène reconnu cancérigène.

Pour lutter contre cette pollution, le préfet lance un Plan de Prévention de l'Atmosphère. Il devra être adopté d'ici juillet 2011. 

 

Un plan de Prévention de l'Atmosphère va être mis en place. C'est la première fois en France qu'un tel plan est élaboré en dehors d'un ville de moins de 250 000 habitants Luc Besançon.

 

Oui et on le doit à la ténacité des associations, car de Bonneville à Vallorcine, les particules fines, l'ozone, le Benzo A Pyrène ou l'Oxyde d'Azonte atteignent des valeurs de 4 à 12 fois supérieurs aux normes admises dans l'union européenne. Simon Métral de l'ARSMB, l'association pour le respact du site du Mt Blanc :

 

28-09-2010 - Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve - Simon Métral de l'ARSMB.mp3
Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve - Interview de 2 "

L'air du Mt Blanc n'est pas si pur que cela.

Constatant régulièrement de spics de pollution alarmants, le prefet a annoncé hier à Bonneville la mise à l'étude d'un plan de prévention de l'Atmospère dans la vallée de l'Arve.

Jean Luc Videlaine, prefet de Haute-Savoie :

 

28-09-2010 - Pollution de l'air dans la vallée de l'Arve - Jean Luc Videlaine, prefet de Haute-Savoie .mp3

 

Transalp'air

 

Pollution par Particules de poussière en suspension dans l'air durant l'hiver 2009-2010

Pollution par Particules de poussière en suspension dans l'air - Haute-Savoie - Hiver 2009-2010
Cliquez sur les cartes

Concentration Annuelle moyenne de polluants en Haute-Savoie

Loverchy & Novel : Annecy

 

Graphique ozone en Haute-Savoie 2000 - 2009

Loverchy & Novel  =  Annecy

Graphique dioxyde d'azote en Haute-Savoie 2000 - 200
Graphique Poussières en suspension en Haute-Savoie 2000 - 200

 

Nos Arguments :

 

Cliquez sur les images

(Rigaut :

Maire d'Annecy)