QUI SOMMES NOUS

Comité Anti olympique - Qui sommes nous
Cliquez sur le texte
Le CAO - Kézako - Qui sommes nous ?
2010-02-22 - Le Comité Anti Olympique -
Document Adobe Acrobat 382.0 KB

 

17 janvier 2009 - Le CAO

 

Compte rendu de la réunion fondatrice du comité anti olympique d’Annecy

 

Il a été décidé :

 

- La création d’une pétition commune avec le CAO Grenoble.

- La création d’un blog hébergé par le CAO Grenoble

- La création d’une adresse mail CAO Annecy

- La rédaction de tracts propres à Annecy

- Le contact de tous les élus qui nous sont favorables

- Faire régulièrement les marchés

- Les bords du lac d’Annecy

- Organiser des réunions là où l’on pourra avoir des salles gratuites

 

A été évoqué la possibilité de faire des tee-shirts.

 

 

Il a été rappelé :

 

POLLUTION

 

- Que signifie gérer les déplacements des athlètes ? Quels moyens ? Comment gérer les déplacements individuels ?

- Quel moyen d’évaluation des GES ? Quelle institution le fait. ? Sachant que selon les institutions le coût de la compensation carbone d’un vol Paris New York va de 8 à 80 euros. Quelle est la fiabilité de cette étude ? Les déplacements depuis l’étranger vers les JO ne sont pas pris en compte or ils représentent 75% des gaz à effet de serre émis durant les JO…

L’effet de serre produit par la surconsommation (nourriture, article publicitaires…) a t-il été pris en compte pour la fabrication de ces articles et la gestion des déchets induits.

Apports définitifs de GES : nouvelles routes, nouveaux bâtiments… Rappelons que les JO d’Albertville ont amené 25% de véhicules en plus dans les vallées de Tarentaises. Monsieur Accoyer s’en vante. Création du tunnel sous le Semnoz, du contournement d’Annecy

Des hélicoptères font déjà des repérages, l’Héliport de Morzine est déjà cité comme point fort des jeux d’Annecy. Un hélicoptère émet 200 à 250 kg de GES par kilomètre parcouru.

- Pollution des installations frigorifiques géantes.

- Obligation d’installer des canons à neige sur toutes les pistes. Pourquoi ? On nous assure qu’il y aura assez de neige.

- Eau prélevée pour l’hygiène des sportif, média, spectateurs, sponsors, personnels de sécurité dans une région souvent en alerte nappes phréatiques basses. 2500 athlètes, 18000 volontaires, 90000 accréditations * 50 litres par personne et par jour, plus l’entretien des véhicules, des infrastructures, l’eau des 2 patinoires et de l’anneau de vitesse.

- Consommation d’énergie gargantuesque

 

 

ECONOMIE

 

- Le site du vo de Passy est il un investissement raisonnable.

- L’anneau de vitesse et les deux patinoires seront ils rentables ?

En 2004 la patinoire de Saint Gervais a fait un déficit de 230 000 euros (1800 places), celle de Chamonix 390 500 euros (2500 places). Le cahier des charges des JO demande une patinoire de 12000 places….

- Coût des cérémonies d’ouverture, clôture

- Infrastructures routières inutiles, aux dépends des transports en commun.

- Les JO sont un alibi pour faire passer des investissements qui ne passeraient pas sans eux

- Cout de la candidature d’ici mars 2009 1,4 millions d’euros, fin 2010 4 millions d’euros, au final 16 millions d’euros.

 

 

SOCIAL

 

-Emplacement du village olympique de Passy, ghettoïsant les populations pauvres et augmentant leurs frais de transport pour aller au travail.

- Risque d’envolée de l’immobilier écartant les populations pauvres des centres villes

- Alibi pour faire passer le projet sillon alpin, 220 km de bitume et béton, Quelle qualité de vie ?

 

 

Nos Arguments :

 

Cliquez sur les images

(Rigaut :

Maire d'Annecy)